MENSONGES ET MANIPULATION

19 juin 2018

Les diaboliques pouvoirs en place qui nous manipulent...

 

Les diaboliques pouvoirs en place qui nous manipulent,

mais vraiment...

Who rules the world

Si la supposée "évolution des espèces" est la plus machiavélique théorie du monde scientifique, dès notre naissance, nous sommes éduqués de façon à accepter toutes les révélations du monde dirigeant comme étant des vérités. Que ce soit politique, scientifique ou encore pire, religieux, car là on atteint le sommet de la manipulation, nous sommes les endoctrinés du système établi, celui que l'on nommera l' "Establishment". avec, à sa tête, des fortunes colossales qui décident ce qui doit être reconnu et ce qui ne doit pas l'être car ne répondant pas aux critères établis depuis des siècles.

Il faut comprendre que tout ce qui est en haut de notre système est le plus grand ramassis d'immondes profiteurs, manipulateurs, corrompus et criminels de la planète, si ce n'est de la galaxie. D'ailleurs, à la tête de notre monde, vous ne trouverez que des milliardaires, et je n'en connais aucun qui viendra se lancer dans ce système pour aider le peuple, à part le fait de vouloir encore plus de fortune. Mais l'issue qu'ils connaitront tous, comme chacun d'entre nous, résultera dans le fait de "rendre l'âme".

Si vous vous contentez de vous rendre à l'église tous les dimanches pour saluer vos prétendus Dieu et Seigneur, on ne pourra vous en tenir rigueur, et encore moins de la manipulation que vous aurez de toute évidence subie pendant des années, des décennies, par vos parents, grands parents, arrières grands parents,... diaboliquement endoctrinés

Quand on imagine que Dieu, supposé créateur de l'univers - même s'il en existe des milliards - monstrueusement personnifié par l'Eglise, a envoyé son fils sur Terre il y a quelque 2000 ans, on doit reconnaître que ce gars, doté d'une incroyable santé, a même, bien plus tôt, trouvé le moyen de créer l'homme à son image mais que ce dernier, après quelques décennies, n'a plus qu'à saluer son entourage pour aller rejoindre son supposé 'Créateur'.

Alors bordel, comment est-il seulement possible de concevoir de pareilles fadaises? Comment peut-on seulement concevoir que des centaines de millions d'imbéciles aient pu gober de pareilles débilités pendant plus de 2000 ans? Et si ce fameux personnage a pu créer l'homme à son image, au vu des peuples divers qui piètinent la planète, quelle couleur avait-Il donc? Franchement, ça me dépasse.

Il ne fait plus aucun doute à mes yeux depuis l'âge de 10 ans que tout ceci n'est que de la perfide et machiavélique manipulation. Notre soi-disant humanité n'est qu'une colossale mise en scène des millieux dirigeants dans les seuls buts de fortune et de pouvoir. Quand on s'aperçoit que l'église catholique est la plus grande secte criminelle de la planète avec des millions de crimes sur les mains, on a alors déjà fait un grand pas en avant.

Quand par la suite on comprend que la grande Amérique n'a jamais su que vouloir imposer ses lois au monde alors qu'elle n'est en mesure de s'imposer quoi que ce soit, on comprend alors comment se résume le "Système", et ce ne sont pas les grandes compagnies amies du gouvernement américain qui ont pour nom CIA, FBI, NSA, NASA,...et qui ne correspondent en rien en ce que les médias, séries, films et reportages veulent nous faire croire depuis des décennies que la donne va changer.

La prise de pouvoir de l'Eglise catholique a débuté il y a des siècles, quand en l'an 1, les dieux n'étaient plus, et Dieu n'était pas encore.  L'année où l'Empire Romain garantit la liberté de culte, où l'athéisme et la raison dominent dans les villes et où les dieux sont des figures mythiques, des représentations allégoriques de forces de la nature. C'est aussi à cette époque que naît un type qui, disent certains juifs, perd la raison car il lit la Thora trop jeune. Il fonde une secte qui vise à interdire le culte de dieux autres que le sien. Le type est finalement mis à mort, mais sa secte se répand avec le succès que l'on sait.

Et si le crime ne paie pas, c'est pourtant à partir de là que l'Eglise en a fait son incomparable richesse en se lançant dans le plus grand génocide que notre planète puisse avoir connu. Un véritable massacre digne de l'immonde Etat Islamique que nous connaissons depuis peu et qui est à des années-lumière de représenter un quelconque Etat sauf, bien sûr, celui du diabolique Vatican.

Le problème est toujours le même: cacher au peuple tout ce qui ne peut être dévoilé afin de garder fortune et pouvoir. Si certains ont pu se libérer de l'emprise d'une quelconque religion, le monde islamique vit aujourd'hui ce que l'Eglise catholique a imposé au peuple entier ce qu'elle s'est fixée comme objectif: la prise de pouvoir et de richesse au nom d'un dieu créé de toute pièce, car si Dieu est, il ne pourra en aucune façon être un personnage, un individu biologique, un être vivant et parlant; personne ne vit des milliards d'années.

Pourtant, le culte de la personnalité pour le fondateur de la secte atteint, chez les chrétiens, un niveau que même le stalinisme n'égalera pas: le fondateur est proclamé "vraiment homme et vraiment Dieu", "Homme-Dieu", dira-t-on populairement. Ceux qui en doutent sont proclamés sans ambage hérétiques, et subiront plus tard les foudres de l'inquisition.

Dès le IVème siècle de notre ère commencera la mise à mort de non-croyants par des...chrétiens et c'est aux environs de l'an 50 qu'aura lieu le premier bûcher de livres. D'après "Les Actes des Apôtres", un livre de la Bible, Paul, un des premiers chefs chrétiens, brûle avec ses adeptes "pour cinquante mille pièces d'argent" de livres. Faut-il encore être certain que cet individi ainsi qu'une foule d'autres puissent avoir vraiment existés. On sait de quoi est composé le monde dirigeant et ce que sont en mesure, de décider, d'écrire et d'accomplir ses représentants, quelle que soit l'époque. Il n'y a pas plus grande mafia que le monde dirigeant lui-même.

Alors, s'il n'y a ni créateur ni évolution, qui sommes-nous donc et d'où venons-nous?

Il y a au moins 100 milliards de planètes dans notre seule galaxie et au moins 20 % d'entre elles se situent probablement dans la zone dite habitable, cette région de l'espace capable de produire une biosphère. (Tout ceci n'étant qu'hypothèse, bien sûr, puisque nous ne pouvons comparer cela qu'à notre propre forme de vie.) Même si cela se produisait sur seulement 0,001% de ces planètes, cela signifierait alors qu'il y a 200 000 planètes potentiellement porteuses de vie dans notre galaxie. Or, il suffirait que l'on trouve une seule forme de vie extraterrestre pour que notre conception de l'Univers change radicalement.

Il n'est donc pas étonnant que des centaines de millions de dollars aient récemment été versés dans la recherche en astrobiologie, que les États-Unis et l'Europe aient récemment investi dans des initiatives d'astrobiologie et que de nombreux nouveaux travaux aient été réalisés pour tenter de prédire à quoi ressembleraient les aliens. Personnellement, je dirai à nous puisque nous sommes leur création mais parfois complètement différents de nous s'ils ne sont pas dits 'humains'.

Les diverses races humaines sur Terre peuvent déjà nous mettre sur la voie. Le problème, cependant, est que lorsque nous essayons de prédire la nature des extraterrestres, nous n'avons qu'un seul échantillon - la Terre - à partir duquel extrapoler. Il est, par conséquent, plutôt difficile de faire ces prédictions. Mais les choses ne sont pas tout à fait ce que l'on nous conte.

Des preuves de phénomènes et de rencontres étranges par des centaines de milliers de personnes de par le monde nous poussent à revoir notre conception de la vie et de bien comprendre que nous sommes loin d'être les seuls à habiter, certes, une si belle planète mais surtout tellement minuscule en regard de l'univers dont nous faisons partie. Une seule et minuscule planète habitée parmi des milliards d'autres appartenant à des centaines de milliards de galaxies. Quel égo ne faut-il pas avoir!

Les esclaves modernes

L'esclavage est une grande discipline dont l'église catholique en est l'investigatrice, et si l'homme, avec le temps, a pu se libérer de ses chaînes, il n'en reste pas moins autant esclave de ce qui lui a été inculqué au plus grand profit d'un système politico-scientifico-religieux manipulateur et criminel.

Comment un univers infini pourrait-il n'abriter que les déplorables humains que nous sommes, près à livrer bataille pour la moindre connerie? Demandez à Trump, il en connaît un bout là-dessus. Mais surtout, quel gâchis d'espace. Sans compter que notre univers, supposément âgé de quelque 14,3 milliards d'années (colossale fadaise) aurait attendu jusqu'à quelques centaines de milliers d'années en arrière pour nous "livrer" le premier représentant du "genre humain" ou encore que Dieu, pour l'Eglise, nous aurait créé à son image. Si franchement, on approfondit les choses, quelle gueule pouvait donc bien avoir ce fameux dieu. D'un côté comme de l'autre, c'est une véritable bouffonnerie.

La vie n'évolue pas toute seule, elle a besoin d'une "intervention" extérieure. Deux animaux mâle et femelle de même race engendreront des progénitures absolument identiques et ce à l'infini. Deux espèces différentes engendreront un mélange des deux. La logique est donc que les milliers d'espèces d'animaux existant ont été créées séparément et individuellement.

Les principales races humaines qui vivent sur notre belle planète ne se sont pas mises soudainement à changer de couleur ou encore à adopter des yeux bridés; elles sont ainsi à l'origine et proviennent de différents mondes de l'espace. Nous sommes des extraterrestres, nous n'appartenons pas à la Terre.

Pr

A ce propos, le professeur Samuel Chang explique avoir acquis la certitude que notre ADN est un programme hybride composé d’un code-souche et d’un code spécifique à la Terre. Le fait que le code-souche soit d’origine extraterrestre devrait, selon lui, être prochainement admis et reconnu par l’ensemble de la communauté scientifique. D’ailleurs, les gènes humains ne permettent pas à eux seuls d'expliquer l' 'évolution' de l’homme ; il y a nécessairement quelque chose d’extérieur qui est intervenu dans le processus.

Il ajoute: « Tôt ou tard,  nous en arriverons à l’incroyable conclusion que l’homme terrestre transporte le code génétique de ses cousins géniteurs extraterrestres et que l'évolution n'est pas du tout conforme à ce que nous pensions. »

Les multiples aveux et témoignages de nombreuses personnes et personnalités des milieux politique, scientifique, militaire,... mais également pilotes, astronautes,...nous permettent de comprendre que bien des choses sortent de notre entendement. La dissimulation du phénomène OVNI qui remonte à plus de 80 ans nous prouve à quel point nous avons été gardés à l'écart de ces êtres intelligents qui traversent notre espace, atterrissent parfois et même entrent en contact avec l'homme.

Si en outre, on considère les mythes de plusieurs civilisations anciennes, l'homme y est décrit comme un descendant de "dieux venus du ciel" (Elohim) pour le façonner à leur image. L’homo sapiens peut donc être considéré comme un être hybride, incorporant un mélange des gènes terrestres de l'homo erectus et de gènes extraterrestres provenant de la "race des dieux". Personnellement, je n'y crois pas beaucoup puisque, à mes yeux, aucun d'entre nous n'appartient à ce monde.

Michael SallaTalentueux universitaire, le Docteur Michael E. Salla a occupé des postes importants à l'Université Nationale Australienne et à l’Université Américaine de Washington DC. Il est l'un des fondateurs de l’exopolitique dont l’objectif est d’établir un dialogue ouvert et éclairé sur et avec les extraterrestres afin de promouvoir l’avènement d’un nouveau système mondial de gouvernement basé sur la qualité de la vie et l’appartenance de l’homme terrestre à une communauté élargie d’êtres intelligents.                                                                                                                              Dans son livre Exopolitique : Implications politiques de la présence extraterrestre (Éditions Dandelion, 2004), il explique qu’un nombre important de races extraterrestres, connues de diverses institutions et organismes internationaux, sont actuellement en train d'interagir en ce sens avec la Terre et la population humaine.

Différents groupes de chercheurs en exopolitique et de contactés indépendants pensent ainsi que les extraterrestres de souche humaine cherchent à élever notre conscience et à promouvoir l'avènement d’une religion unique qui pourrait être une religion solaire.

Alex Collier

Ils auraient révélé à Alex Collier que des messages fondamentalistes ont jadis été intentionnellement incorporés aux textes de l’Islam, du Judaïsme et du Christianisme afin de donner à certains groupes la possibilité de manipuler et de contrôler l’humanité. Mais dans quel but une pareille débilité?

Et bien, selon Collier, Jésus ne serait qu'un extraterrestre dont la mission était d’orienter la conscience collective de l'humanité vers l'unité, et non de créer une religion chrétienne à connotation sexuelle répressive, qui a maintes fois servi à légitimer des atrocités racistes telles que le commerce d'esclaves et les massacres de populations commis au nom de la religion. L'Eglise Catholique ayant été la plus innommable et criminelle secte  depuis sa création jusqu'à il y a peu. Jésus, quant à lui, aurait passé la plus grande partie de sa vie à Massada et y serait mort en l’an 74 lors de la prise de la forteresse par les Romains. 

Il avait également déclaré à la télévision américaine: "Il y a plus de 135 autres milliards d'êtres humains dispersés dans les 8 galaxies les plus proches de la nôtre". Il ajouta: « Nous avons une très mauvaise réputation parce que nous sommes la seule race humaine de cette galaxie dont les membres soient capables de se faire la guerre et de s’entretuer. Nous sommes la seule race humaine qui laisse ses semblables vivre dans la pauvreté et même mourir de faim. Nous sommes les seuls à accepter que d’autres membres de notre race puissent être sans-abri. Nous sommes la seule race qui ait accepté de transformer certains des siens en esclaves et de les vendre. J’ai vraiment honte de l’image qu’ils nous renvoient de nous-mêmes. Et pourtant il n’y a aucun jugement de leur part. Simplement, ils ne comprennent pas pourquoi nous nous comportons de la sorte. Si quelqu'un a une réponse à cela, qu’on me la donne ! Oui, nous avons été manipulés par des systèmes de croyance, mais pourquoi et au nom de quoi devrions-nous continuer à nous conformer à ces systèmes de croyance ? »

Dans un article intitulé 'Les Extraterrestres parmi nous', publié en Octobre 2006, le Docteur Salla affirme qu’il existe des preuves que des visiteurs extraterrestres ont rejoint nos villes et ont vécu parmi nous jusqu'à tout récemment, et que cela est connu par un certain nombre de gouvernements et de responsables d'institutions internationales.

Nous sommes à la veille d'un bouleversement technologique qui va avoir un impact majeur sur l'ensemble des nations et à côté duquel l'automobile, le téléphone, la téloche, l'Internet, le mobile... vont très bientôt faire pâle figure !!!

De cela, aujourd'hui, seuls les milliardaires, les hommes politiques, certains scientifiques et financiers impliqués, certaines ONG et individus lambda... sont réellement conscients de ce qui est en train de se produire.

Les peuples sont maintenus dans l'ignorance quasi totale, il leur appartient de découvrir tout cela, d'entamer toutes les recherches nécessaires afin de sortir de leur emprisonnement spirituel. Le système politico-scientifico-religieux nous a gardé loin de toutes ces connaissances. Le monde, l'univers, l'homme, l'humanité, la vie ne correspondent en rien à l'endoctrinement que nous avons subi.

Si les extraterrestres humains existent, comme tout le laisse supposer, le sauvetage de notre humanité de son apparente course actuelle à l'autodestruction peut très bien s'appuyer sur un système de gouvernance qui, comme le leur, fasse définitivement table rase de toute forme de dérive égoïste et sectaire et instaure un partage équitable des richesses et de la connaissance. Mais le monde dirigeant milliardaire égocentrique, corrompu et criminel qui est le nôtre n'est certes pas prêt à s'en laisser conter.

L'Eglise catholique, à l'image de toutes les autres religions, est un véritable racket et le Vatican est de tous les représentants du monde religieux le plus fortuné qui soit en prétendant rendre un culte au supposé Créateur à travers cette croyance tout en acceptant que d’autres membres de notre race vivent dans la pauvreté et même meurent de faim.

Toute religion n'est qu'abjection et manipulation. Il serait temps que le monde en prenne conscience.

 

Posté par Pat Burns à 14:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    Votre article est idiot. Comment peut-on dire que toutes les religions sont des abominations, alors que la majorité d'entre elles prônent l'amour et l'entraide.
    Vous avez un problème avec la spiritualité, et il y a beaucoup de haine dans votre article. Je ne comprends pas comment autant d'énervement peut se justifier.

    Posté par Voyageur34500, 05 juillet 2018 à 10:49

Poster un commentaire